Analyse : le temps de travail dans les TPE

27 Mai, 2019

Par SARH

La DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques) a publié fin avril 2019 son enquête sur le temps de travail dans les TPE. Temps partiel, forfait jours, travail le dimanche, voici les grandes lignes de l’analyse.

Le profil des TPE en bref

En résumé, les TPE (entreprises de 1 à 9 salariés) se distinguent des autres entreprises (10 salariés et plus) notamment sur un recours :

  • plus important aux temps partiel, 28% des TPE contre 16% pour les autres entreprises
  • plus faible au forfait jours, 2% des TPE contre 13% pour les autres entreprises

On peut également noter que les salariés des TPE ont principalement des contrats en CDI, 87% de CDI contre 84% pour les autres entreprises.

Concernant le travail le dimanche, les informations ne sont pas disponibles pour les entreprises de plus de 10 salariés. La comparaison n’est pas possible mais la DARES montre que plus d’une TPE sur 5 ouvre au moins une fois le dimanche. Plus précisément,

  • 21% des TPE ont ouvert au moins 1 dimanche dans l’année 2015
  • 12% des TPE ont ouvert au moins 12 dimanche dans l’année
  • 9% sont ouvertes au moins un dimanche sur deux.

Le temps de travail

Si le recours au temps partiel est fréquent, pour les salariés à temps complet en revanche, le temps de travail est supérieur à la moyenne : 36,2h par semaine dans les TPE contre 35,6 dans les autres entreprises. L’analyse précise que :

Au sein des TPE, 66 % des salariés sont soumis à une durée collective hebdomadaire de 35 heures, alors que 25 % sont soumis à une durée de 39 heures ou plus. Sur une année, les salariés des TPE à temps complet effectuent environ 70 heures supplémentaires, alors que leurs homologues des entreprises de 10 salariés ou plus en effectuent 41 en moyenne.

Source : DARES, Le temps de travail dans les TPE, Avril 2019 N° 020

Les 7 profils des TPE

La DARES détermine 7 profils de TPE pour les entreprises du secteur marchand (hors agriculture). Ces profils sont déterminés en fonction du type de contrat (CDD, CDI), du temps de travail et du travail le dimanche. Les voici

  • 16% – TPE employant uniquement des salariés à temps partiel
  • 9% – TPE recourant principalement aux CDD
  • 28% – TPE employant quasi exclusivement en CDI et à temps complet
  • 9% – TPE très régulièrement ouvertes le dimanche (au moins 1 dimanche sur 2)
  • 14% – TPE recourant massivement aux heures supplémentaires
  • 2% – TPE où la plupart des salariés sont au forfait en jours
  • 22% – TPE de grandes tailles et aux usages du temps de travail diversifiés (CDD et CDI, temps partiel et temps complet)

Le graphique ci-dessous montre ces différents profils.

Source : DARES, Le temps de travail dans les TPE, Avril 2019 N° 020

Toutes les informations

Rectrouver l’ensemble des données et de l’analyse sur le site du Ministère du Travail

Articles similaires

N’oubliez pas votre compte AT-MP !
N’oubliez pas votre compte AT-MP !

La notification dématérialisée du taux de cotisation accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP) est obligatoire depuis le 1er janvier 2022 pour toutes les entreprises qui relèvent du régime général, quel que soit leur effectif, sous peine de...

lire plus
La demi-heure RH 2022
La demi-heure RH 2022

La Plateforme RH développe un nouveau programme : la Demi-Heure RH ! La demi-heure RH a pour objectif d’apporter une information concise et précise en 30 min pour permettre aux dirigeant.es de TPE-PME d'optimiser leur gestion RH. En pratique : 15 à 20 min de...

lire plus
Prime de partage de la valeur : détails et mise en oeuvre
Prime de partage de la valeur : détails et mise en oeuvre

La loi du 16 août 2022 sur la protection du pouvoir d’achat crée la prime de partage de la valeur (PPV). Elle remplace la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa) aussi appelée prime Macron. La différence principale est que cette nouvelle prime de partage de la...

lire plus
Actus RH de la rentrée
Actus RH de la rentrée

Prime de partage de la valeur La loi du 16 août 2022 sur la protection du pouvoir d'achat crée la prime de partage de la valeur (PPV). Elle remplace la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (Pepa) aussi appelée Prime Macron. Il s'agit toujours d'une prime : à...

lire plus

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This